Athlétisme : une deuxième compétition gâchée par la pluie au stade René Long de Saint-Laurent

athlétisme
60 m à Saint-Laurent
©Pierre-Ange Paradis
Peu d'athlètes et beaucoup de pluie pour la deuxième compétition sur piste de l'année 2015, organisée au stade René Long de Saint-Laurent par le COSMA. La plupart des clubs de Cayenne et Kourou n'avaient pas fait le déplacement. Pour cause de piste détrempée, le saut et le javelot ont été annulés.
C'était samedi dernier au stade René Long et la compétition rassemblait des athlètes du COSMA de Saint-Laurent, des athlètes du Surinam, ainsi qu'une délégation du club de l'Etoile Montjolienne, de Rémire-Montjoly. Quelques athlètes d'autres clubs avaient fait eux aussi le déplacement, notamment Alan Alaïs de Roukou, Harrisson Innocent de Matoury 2000, Ludovic Edvard et Serge Mitchell de l'ASL Sport Guyanais.
 

La pluie compagne omniprésente

La rencontre athlétique a débuté par les courses de 50 mètres, sous une pluie battante. Dans le 50m benjamines, Océane Simon, du COSMA athlétisme de Saint-Laurent, est créditée du meilleur temps avec 7sec 65/100. Chez les minimes filles, Laurane Philippe (Etoile Montjolienne) a le meilleur temps des séries du 50 mètres en 7sec 02/100, à un centième d'Adrienne Kolino du COSMA. Dans le 50 mètres minimes garçons, Serge Mitchell (Sport Guyanais) a nettement devancé Basile Anoki de l'ASL Maroni dans le temps de 6 sec 52/100.
 
Dans les séries du 60 mètres toutes catégories hommes, le favori Marvin René, champion de Guyane du 100 mètres, s'est fait battre sur le fil par un athlète du Surinam. Il a pris sa revanche lors de la finale, en réalisant son 60m dans le temps de 6 sec 75/100 (PHOTO), loin de sa performance de 6 sec 66/100 établie à Kourou le samedi 17 janvier. Edith Doekoe a remporté le 60 mètres toutes catégories chez les femmes, et a dû courir seule en fin de compétition sur le 60m haies.

Des performances moyennes

Alan Alaïs, du club de Roukou, s'est adjugé la victoire dans le 200 mètres masculin, tandis que Roxane GRAVIER, de l'étoile Montjolienne, a dominé Lesha Lafrontière, du même club, dans le 200 mètres femmes. Le 300 mètres masculin s'est disputé entre deux athlètes l'étoile Montjolienne, avec la victoire d'Abdoulaye Touré sur Ulrick Marveaux. Le Surinam a pris la meilleure place dans le 150 mètres filles, et le 1000 mètres garçons, tandis que la minime Lohane Joseph de l'Etoile Montjolienne a remonté ses adversaires une à une pour gagner le 1000 m benjamines-minimes.
 
 Le beau temps sera peut-être au rendez-vous de la prochaine compétition sur piste qui devrait avoir lieu samedi prochain, le 31 janvier au stade Georges Chaumet de Cayenne.