publicité

La surveillance du chikungunya toujours de mise en Guyane

La surveillance du chikungunya en Guyane se poursuit. De septembre 2014 à la mi-octobre 2015, 15 940 cas cliniquement évocateurs ont été recensés. Un certificat de décès à domicile avec mention chikungunya a été délivré et un autre à l’hôpital, directement liés au virus.

© Guyane 1ère
© Guyane 1ère
  • Patrick Clarke
  • Publié le
Les moustiques prolifèrent à Kourou et l’épidémie de chikungunya s’installe. Le nombre de cas évocateurs hebdomadaires a évolué au cours des 2ème et 3ème semaines d’octobre, respectivement 21 et 57 cas ont été signalés par les médecins sentinelles de la commune. Situation est plutôt apaisée sur les bassins de l’Oyapock et du Maroni au cours de la même période. Aucun cas probable ou confirmé n’a été recensé dans ces secteurs. Sur l'îlle de Cayenne, un seul cas biologiquement confirmé a été enregistré et pour l’heure aucun foyer n’est actuellement identifié dans la région. Cependant il faut noter que le réseau des sentinelles étant incomplet la 3ème semaine d’octobre, ces données restent donc à interpréter avec prudence et à confirmer dans les semaines à venir.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play