publicité

22ème mission réussie pour Soyouz

A la mi-journée un 4ème lancement depuis le début de l'année a été effectué sur la base spatiale. Un lanceur Soyouz a décollé à Sinnamary avec à son bord 4 satellites de la constellation O3B.

© Arianespace
© Arianespace
  • Jean-Gilles Assard/CL
  • Publié le
C’est avec une demi-heure de retard sur l’horaire initial que le 22ème exemplaire de Soyouz s’est élevé dans le ciel de Sinnamary. Un report dû à la vérification d’un radar. Malgré cela, après 2h23 de vol, la mission est un succès. 4 Nouveaux satellites O3B portent à 20 leur nombre en orbite.
Depuis 5 ans, le fournisseur de services de télécommunication par satellite SES a touché une cinquantaine de pays grâce à sa constellation O3B. Mais au fait est ce accessible ici en Guyane et à quel coût ?
John Paul HEMINGWAY PDG de SES Networks répond :

"Je l’espère. Nous offrons déjà quelques services ici en ce moment. Il nous faut trouver les bons partenaires locaux, on peut le faire. On ne fait pas de service direct nous avons besoin de partenaires sur place pour assurer la distributionsur la Guyane.
On doit trouver des relais, j’adorerais faire évoluer ce territoire."

Cela pourrait être une bonne solution pour nos communes isolées en mal d’accès internet. En attendant après ce 4ème lancement de l’année, Arianespace a réussi à lancer 9 fois en 6 mois une belle performance. Un rythme appelé à ralentir après ce nouveau succès.
Le prochain lancement est prévu au mois de juin ce sera un lanceur Ariane pour le 5ème vol de l’année.

Le reportage de Guyane la 1ère
22ème mission réussie pour Soyouz

Sur le même thème

  • spatial

    Les jeudis de l'espace

    Les jeudis de l’espace ce sont des réunions d’information organisées par l’Agence Spatiale Européenne autour des thèmes de l’espace. Ce jeudi, l’ESA présentait le projet Ariane 6 et ses avancées. Le lanceur européen dont le vol inaugural reste programmé pour le milieu d’année 2020.  
     

  • spatial

    Spatial : l'arrivée d'Ariane 6 inquiète les salariés de la base de Kourou

    Va-t-on vers une crise sociale majeure au Centre spatial Guyanais ? A l’aube de l’arrivée d’Ariane 6 les responsables du spatial européen doivent réduire les coûts de mise en œuvre des lancements. Une réduction qui pourrait avoir des conséquences sur l’emploi.   

  • spatial

    Marie-Anne Clair, nouvelle directrice du centre spatial guyanais (CSG)

    Le Centre national d'études spatiales vient de nommer Marie-Anne Clair à la tête du centre spatial Guyanais (CSG) à Kourou, en remplacement de Didier Faivre. Elle entrera en fonction en novembre prochain. C'est la première fois qu'une femme est nommée à la tête du CSG.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play