26 millions d'euros financés par l'Europe pour le TCSP, le Transport en Commun en Site Propre

europe
Présentation du TCSP/BHSN
©CACL
Dans le cadre de sa politique de cohésion, la commission européenne a approuvé un investissement de 118 millions d’euros provenant des fonds structurels pour deux grands projets concernant la Pologne et la Guyane. Notre territoire se verra allouer une enveloppe de 26 millions d’euros pour le TCSP.

Dans le cadre de sa politique de cohésion, la commission européenne a approuvé un investissement de 118 millions d’euros provenant des fonds structurels pour deux grands projets concernant la Pologne et la Guyane. Notre territoire se verra allouer une enveloppe de 26 millions d’euros pour poursuivre les travaux du TCSP. Le TCSP va donc bénéficier d’un coup de main de l’Europe. Le projet déjà jugé onéreux, près de 160 millions d’euros, avait obtenu une sécurisation financière à travers le plan de convergence signé en 2019 avec l’Etat : 20 millions d’euros dégagés par la France et 40 millions de l’Union Européenne. Le reliquat est à la charge de la CACL mais avec cette enveloppe du FEDER de 26 millions d’euros, c’est une bouffée d’oxygène.

Une double voie

Travaux TCSP
©Mélodie Nourry

Depuis plusieurs semaines les travaux de ce Transport en Commun en Site Propre sont visibles dans différentes zones de Cayenne, générant nuisances et désagréments pour certains riverains. Une double voie de 10 kilomètres est en construction, pour la mise en place du BHNS, le Bus à Haut Niveau de Service avec deux lignes qui vont desservir 21 stations.

Restructuration du réseau 

Tracé TCSP
Tracé du TCSP

Ce projet constitue la matrice du modèle de transport urbain choisi par l’Agglo. Il englobe une restructuration du réseau existant et la création d’une navette fluvio-maritime desservant Cayenne depuis Montsinéry-Tonnegrande en passant par Macouria. Quelques 20 000 voyageurs par jour devraient utiliser le TCSP, selon les estimations. La mise en service est attendue pour 2023.