publicité

Aviron : Jean - Rowane Chocho, un passionné

Jean - Rowane Chocho est inscrit en bac pro au lycée Albert Londres à Vichy. Pour des raisons de santé, il a quitté sa famille et sa Guyane natale. Il est actuellement au CREPS de Vichy. Une vie rythmée entre les études,  les repas et l’entrainement handisport réservé aux jeunes à potentiel.

Le jeune guyanais s'entraine sur le plan d'eau du CREPS à Vichy © La 1ère Outre-Mer
© La 1ère Outre-Mer Le jeune guyanais s'entraine sur le plan d'eau du CREPS à Vichy
  • Par Patrick Nègre
  • Publié le , mis à jour le
Au début Jean - Rowane pratique la nage, il a de grands bras, mais la fédération paralympique internationale le classe S8. Il est trop loin des minimas. Très entouré, Jean - Rowane suit les conseils. Il découvre l’aviron. Il atteint la 3ème place à Vichy en septembre 2018 lors du championnat de France de sprint 500m aviron.

Robert Fassolette, Président et responsable haut niveau handisport au CREPS de Vichy :

La fédération handisport a repéré lors d’un stage Jean - Rowane Chocho et comme nous avions le pôle France à Vichy, on a dit à Robert : nous avons quelqu'un, on te le confie. Il est arrivé en 2013, il devait avoir 13 ans et depuis il est ici. Il a fait d’abord une vie en natation, puis à la faveur d’un classement on l’a fait monter en pôle espoir des internationaux. Mais le fédération a décidé de ne plus investir sur lui en natation, on l’a donc fait progresser  en aviron.

Jean Rowane Chocho, sportif handisport à Vichy :

Ce sport m’a appris beaucoup de choses, c’est à dire l’autonomie et franchement cela c’est super bien passé. Bon au début c’était un peu compliqué car je viens de la Guyane et du coup, la distance est un peu grande et le fait de ne pa voir ma famille, cela m’a inculqué le sens de la responsabilité. Ce qui est bien en aviron c’est que lorsque vous montez sur le bateau vous laissez le fauteuil, vous êtes libéré de ce truc, vous êtes comme les valides, certes sans les jambes, mais on se débrouille comme on peut.

le reportage de Outre - Mer la 1ère

Jean - Rowane s’entraine au rythme de 7 séances par semaine sur l’eau, en alternance avec des séances de musculation.
Un mental d’acier et sa persévérance sont ses atouts. Son rêve est de participer aux jeux paralympiques de 2024 et laisser son fauteuil de coté pour faire la différence sur l’eau. En 2024 il aura alors toute sa maturité avec 7 ans d’aviron derrière lui.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play