publicité

Cayenne : 200 tonnes de déchets amiantés à extraire d'une des tours Floralies

C’est une page de l’histoire de Cayenne qui se tourne avec à la fin de cette année la démolition d'une des tour Floralies. Mais avant sa destruction, un grand chantier de désamiantage a débuté: 200 tonnes de déchets hautement toxiques vont devoir être enlevées et évacuées.

Le désamiantage d'une des tours Floralies est entamé, avant sa destruction. © Jocelyne Elgoualch
© Jocelyne Elgoualch Le désamiantage d'une des tours Floralies est entamé, avant sa destruction.
  • SL / Jocelyne Elgoualch
  • Publié le , mis à jour le
L’une des tours Floralies construite en 1975 fait l’objet d’un vaste chantier de désamiantage. Une vingtaine d’ouvriers  travaillent sur ce site depuis deux mois pour retirer tous les éléments amiantés de la tour et les évacuer. Des opérations très réglementées, en raison de la haute dangerosité de l’amiante. Tous les opérateurs doivent respecter une procédure stricte et porter ces casques a ventilation assistée et ces vêtements avant de se rendre sur le site amianté.
Les tours Floralies sont la propriété de la Siguy, la société immobiliere de Guyane, qui a réalisé un diagnostic de tous ses logements. Les Tour Floralies sont les dernières d’une vaste opération. La démolition de cette tour Floralies est prevue à la fin de l’année. En 2020, la dernière de ces tours doit aussi être démolie. Au total, 12 millions d'euros auront été consacrés au désamiantage, à la démolition et à l'aménagement du site, dont 7,8 versés par l'Etat, via l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) précise la Siguy.
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play