guyane
info locale

Justice : plaidoyer pour l'arrêt de l'orpaillage sur la crique Nelson

environnement cayenne
Crique Nelson TA 21 11 19
Les panneaux des associations devant les grilles du tribunal administratif ©Jocelyne Helgoualch
Ce 21 novembre l'affaire de la pollution de la crique Nelson était jugée sur le fond au tribunal administratif. A l'origine une plainte de plusieurs associations pour demander l’annulation de l’autorisation de la société Trajan sur la crique Nelson située sur le Kourou. 
L’affaire crique Nelson était de nouveau devant le tribunal administratif ce matin . De nombreuses associations se sont regroupées comme Or de Question, La compagnie des guides ou encore l’association amérindienne Teleuyu pour demander l’annulation de l’autorisation d’exploitation de la société Trajan sur la crique Nelson située sur le Kourou.


Un combat entamé depuis 2 ans par les associations

Devant le tribunal admnistratif de Cayenne, des panneaux rappellent à tous l’affaire qui est en train d'être  jugée. La demande faite  par de nombreuses associations d'annuler l'autorisation d’exploitation minière sur la crique Nelson affluent du Kourou.
Cela fait maintenant deux ans que la compagnie des guides de Guyane, le collectif Or de question ou encore la fédération Guyane nature environnement se sont lancés dans une bataille judicaire pour stopper l'exploitation minière crique Nelson.
Michel Dubouillé porte parole du collectif Or de Question:
... Cette affaire doit donner un signal par rapport au rôle des services déconcentrés de l'état et des services préfectoraux sur comment on pose le problème à la commission des mines de manière à ce qu'on arrête de donner des autorisations qui sont en totale irrégularité et en contradiction avec le discours politique que mène la France sur la préservation de la forêt amazonienne, de la biodiversité de la planète...
Le rapporteur publique  évoque devant le tribunal une procédure irrégulière, l’ONF n’ayant pas donné son accord pour l’occupation du terrain. Un bon signal aux yeux des opposants à l’exploitation minière ainsique le souligne Thomas Saunier de la Compagnie des guides.
Aux cotés de la compagnie des guides et des associations environnementales, une autre voix  s'oppose à la mine : celle du chef coutumier du village Kunanon de Kourou. Eric Louis est aussi le président de l’association Teleuyu qui dispose d’une zone de droit d'usage collectif situé a proximité de l’exploitation minière :
... On a bon espoir que cela soit annulé, c'est en bon chemin. Je pense que les bons éléments ont été rapportés cette fois-ci, on ne peut plus nier les faits...

Le tribunal devra se prononcer le 12 décembre sur cette affaire.

 
Publicité