guyane
info locale

Rentrée scolaire : les enseignants de l'école Volmar à Cayenne sont inquiets

éducation
Ecole Volmar
L’inquiétude des enseignantes de l’école Léodate Volmar. Dans l’enceinte de cette école d’accueil temporaire, le chantier perdure.  L’établissement doit accueillir l’ensemble des élèves et personnels de l’école Mirza. Une situation difficilement supportable.
L’inquiétude des enseignantes de l’école Léodate Volmar, cité Césaire à Cayenne. Dans l’enceinte de cette école d’accueil temporaire, un chantier perdure. L’établissement doit accueillir l’ensemble des élèves et personnels de l’école Mirza. Une situation difficilement supportable.


Un chantier qui perdure

La rentrée scolaire est décidément difficile sur le site de l’école maternelle Volmar à Cayenne. Une école qui doit accueillir lundi, les 372 élèves de l’école Mirza, où de l’amiante a été découvert. Des mobil-homes sont toujours en cours d’installation, le chantier dure plus longtemps que prévu, générant des nuisances pour le personnel de l’école. A tel point qu’un débrayage a été effectué ce jeudi. Résultat : une réunion de crise s’est déroulée avec les représentants syndicaux, à quelques heures d’une visite officielle du recteur et du maire de Cayenne, prévue ce vendredi après-midi.


De nombreux dysfonctionnements

Dans ce contexte les hôtes dénoncent aussi des nuisances et autres dysfonctionnements : matériels de travaux dangereux accessibles aux enfants, équipements inadaptés pour leur sécurité, chaleur engendrée par la présence des préfabriqués dans la cour, manque de luminosité, poussières, manque de place et perte de certains espaces jusqu’ici dédiés aux activités de l’école Volmar etc…Les enseignants de Volmar  ont adressé hier l’ensemble de leurs remarques à l’inspection académique.
Les 372 élèves de l’école maternelle de Mirza doivent être accueillis jusqu’en janvier sur le site de l’école Volmar à Cayenne, dans des préfabriqués. Les cours pour les élèves de Mirza sont censés débuter lundi.
Publicité