guyane
info locale

Le collège Lise Ophion de Matoury propose une unité pédagogique pour élèves allophones

éducation
élèves allophones
©Guyane1ère
Ils sont haitiens, brésiliens ou encore surinamais et ils ont entre 10 et 13 ans, ces jeunes élèves arrivés en Guyane depuis deux ans sont très motivés pour apprendre le français, afin de pouvoir suivre par là suite une scolarité normale.

Le collège Lise Ophion à Matoury est l'un des 19 établissements à accueillir une unité pédagogique pour élèves allophones. Entendez par là, des élèves dont la langue natale n'est pas le français. Des primo-arrivants sur le territoire guyanais, qui pour certains découvrent à peine la langue française. Ils sont de nationalités diverses, mais comme le souligne le professeur des écoles Hélène Contout, ils sont très motivés a intégrer une scolarité normale via cet apprentissage adapté. Elle constate aussi l'implication remarquable de ces élèves.

Le reportage de 
Thierry Merlin et Franck Fernandès


Publicité