Confinement : 1,2 million d'euros débloqués par l'Etat en faveur de l'aide alimentaire en Guyane

coronavirus
SDF à Cayenne
©Guyane1ère
1,2 million d’euros pour l’aide alimentaire en Guyane annonce le gouvernement. Un dispositif qui s’opère en deux temps : la mise à disposition de chèques services et la distribution de denrées alimentaires.
L’action de l’Etat en faveur des populations fragiles en Guyane se fera en deux temps. D’abord une contribution à la plate forme alimentaire de la Croix Rouge. Plus de 17 tonnes de denrées ont été distribuées depuis le début du confinement. Cette plateforme est gérée par la Croix Rouge et financée à plus de 80% par l'Etat (à hauteur de 590 000€ en Guyane en 2019). Des colis d’aide alimentaire sont redistribués par les associations aux populations les plus fragiles.


La distribution de chèques services et de bons alimentaires

60 000 chèques services vont être remis aux plus précaires dans les 15 prochains jours. C’est un dispositif d’aide alimentaire d’urgence. Ces bons vont permettre l’achat des produits d’alimentation et d’hygiène. Ils sont destinés aux sans domicile fixe, aux habitants d'habitat informel et les personnes en hébergement d’urgence.
La Croix Rouge, le Samu social et les associations sont chargés de remettre ces bons alimentaires à ces populations.  
Un soutien alimentaire pour les personnes en détresse sociale en Guyane, car l’accès aux moyens de subsistance habituels sont remis en cause par le respect du confinement et des restrictions de circulation. La coordination d’ensemble est assurée par une cellule de continuité sociale coprésidée par la Préfecture et la CTG.
continuite-sociale@guyane.pref.gouv.fr

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live