Covid-19 : 4 décès survenus en milieu hospitalier durant les dernières 24 heures

coronavirus
Le Covid-19, un virus redoutablement efficace
Avec 161 cas déclarés positifs sur 1 491 tests réalisés en 24 heures et 4 décès à déplorer en milieu hospitalier, le bilan de la quatrième vague de l'épidémie de Covid-19 s'alourdit en Guyane. Le taux d'incidence consolidé sur 7 jours glissants est en baisse à 454 nouveaux cas pour 100000 habitants.

Alors que les chiffres des points épidémiologiques quotidiens du début de semaine semblaient encourageants, à l'approche du week-end, les hospitalisations sont de nouveau en hausse avec 3 malades supplémentaires admis en une journée. Quatre décès en milieu hospitalier sont à déplorer durant les dernières 24 heures. 161 cas ont été déclarés positifs sur 1 491 tests réalisés.

Le variant delta est dominant en Guyane indique Santé Publique France dans son dernier bulletin hebdomadaire. Du 27 septembre au 3 octobre, 99,6% des prélèvements criblés portaient la mutation L452R et étaient donc des suspicions de variant delta. Depuis la mi-août, le variant delta est devenu majoritaire dans le Littoral Ouest. Un décalage de 4 semaines est observé entre l’arrivée du delta dans le Littoral Ouest par rapport à l'Ile de Cayenne.

Une couverture vaccinale toujours basse

Concernant la couverture vaccinale, la semaine dernière, selon l'Agence Régionale de Santé de la Guyane, 23,4% de population totale est complètement vaccinée contre la Covid-19 en Guyane soit 31.9% des Guyanais âgés de plus de 12 ans. Cette couverture vaccinale est faible et a très peu progressé en un mois (moins de 3%), quelle que soit la catégorie d’âge.

Nombre cumulé de personnes vaccinées avec une et deux dose(s), en Outre-Mer depuis le lancement de la campagne de vaccination
Nombre cumulé de personnes vaccinées avec une et deux dose(s), en Outre-Mer depuis le lancement de la campagne de vaccination. ©Vaccin Covid, Cnam, Exploitation : SpFrance

Par ailleurs, moins de 1% de tous les cas hospitalisés, en hospitalisation conventionnelle ou en réanimation depuis janvier 2021, étaient vaccinés. Ainsi, parmi les cas admis en réanimation depuis le lancement de la campagne et pour lesquels les données étaient disponibles (N>400), seulement 3 étaient vaccinés deux doses et 16 vaccinés une dose. Les secteurs du Centre Littoral et Savanes seraient plus vaccinés que l’Ouest.

La couverture vaccinale des plus de 12 ans des territoires d’Outre-mer est plus basse que la moyenne de la France entière. La plus élevée en Outre-Mer est constatée à La Réunion et la plus basse en Guyane.

Tous les tests resteront gratuits en Guyane

A compter du 15 octobre, la gratuité des tests dits "de confort" s'achève en France pour les personnes majeures non vaccinées et sans ordonnance. Mais en Guyane, tous les tests (PCR et antigéniques) resteront gratuits annonce l'Agence Régionale de Santé. Alors que la Guyane enregistre près de 1 500 cas par semaine et que la vaccination avance lentement, il est important que le dépistage se maintienne au niveau le plus élevé possible. Ceci afin de repérer le plus tôt possible les personnes infectées, notamment celles à risque de développer une forme grave de Covid-19.