Covid 19 : risque élevé de 2ème vague en Guyane, selon le Conseil scientifique territorial

coronavirus
Conseil scientifique
Si rien n’est fait, la Guyane pourrait subir la 2ème vague du Covid 19 d’ici deux à trois semaines semaines. C’est l‘alerte lancée par le Conseil scientifique territorial réuni ce matin à la CTG. Les spécialistes pointent le taux de reproduction rapide du virus.
Conseil scientifique
Si rien n’est fait, la Guyane pourrait subir la 2ème vague du Covid 19 d’ici deux à trois semaines semaines. C’est l‘alerte lancée par le Conseil scientifique territorial réuni hier matin à la CTG. Les spécialistes pointent le taux de reproduction rapide du virus, surtout sur l’île de Cayenne.
Ils tirent le signal d’alarme. Selon le conseil scientifique territorial, si rien n’est fait, la Guyane pourrait être touchée par la 2ème vague du covid 19 d’ici deux semaines. L’Observatoire Régional de la Santé a réalisé une étude. Le taux de reproduction du virus, appelé « R zéro » est reparti à la hausse :

"Le taux actuel est au dessus du seuil d'alerte" 

Joseph Rwagitinywa docteur en épidémiologie à l’Observatoire Régional de la Santé de Guyane (ORSG)


Prévenir pour guérir

En moyenne ces deux dernières semaines, 8,5 % des tests sont revenus positifs, contre 6 % la première semaine de novembre... Il y a peu de patients Covid en réanimation, mais les apparences sont trompeuses.

"Il y a un décalage de 10 jours entre le nombre de malades, et les hospitalisations. Dans 10, 15 jours, on va avoir plus de cas hospitalisés. Il faut anticiper" 

Mirdad Kazandji directeur de l’Institut Pasteur de Guyane


Après les efforts faits depuis mars, il y a eu un relâchement parmi la population. Il faut se ressaisir, plaide le Conseil scientifique

"Les masques que l'on jette, ou mis dans les poches, il faut arrêter cela. Il faut que les gens se lavent les mains, les contrôles doivent être stricts aux frontières et à l'aéroport les tests doivent être obligatoires". 

Docteur Roger-Michel Loupec, élu territorial, membre du conseil territorial, président de l’ORSG


Le président de la CTG va bientôt réunir les acteurs du carnaval pour débattre d’une possible annulation de l’évènement, comme à Rio ou Trinidad et Tobago.
Conseil scientifique