Crise à l'internat de Maripasoula, l'internat serait hanté...

religion
Crise à l'internat de Maripasoula
Le dessin d'une des collégiennes qui se dit victime d’envoûtement. ©Guyane1ère
Des dizaines de jeunes filles originaires de villages du Haut-Maroni refusent de réintégrer leur internat qu'elles disent hanté. Une équipe de guyane1ère s’est rendue en pays Wayana et à Maripasoula pour essayer de comprendre ce mystère.
Depuis plusieurs semaines, 40 jeunes collégiennes refusent de réintégrer leur internat à Maripasoula et donc leur collège. Les filles parlent d’un mauvais esprit qui hanterait l’internat. Les parents d’élèves les soutiennent et refusent de renvoyer leurs enfants à l’école. Des jeunes filles en transe, des pasteurs évangéliques qui évoquent le Diable, le pays Wayana est en pleine crise.
Entre croyance, manipulation, ou hystérie collective, le malaise est réel, malheureusement aucune solution d'apaisement n'est proposée pour l'instant.
 
Le Reportage de Jocelyne Helgoualch et Alfonso Martinez 
©guyane

Les Outre-mer en continu
Accéder au live