Les dettes du centre hospitalier de Cayenne provoquent des difficultés pour les sociétés locales

économie
Le CHAR de Cayenne
©©CH-CAYENNE
L'hôpital Andrée Rosemon de Cayenne est toujours dans le rouge. Selon la CGPME, le CHAR est en difficulté financière. Certaines entreprises de Guyane seraient même au bord du dépôt de bilan à cause de retards de paiement. Plus de 2 millions et demi d'euros seraient ainsi dus aux sociétés locales.
Pour certaines entreprises de Guyane travaillant avec l'hôpital de Cayenne, le CHAR est mauvais payeur. Les entreprises prestataires de l'établissement ne supportent plus les délais imposés par l'administration hospitalière. Des délais pouvant aller jusqu'à 12 mois, alors que selon le code des marchés publics, ils ne devraient pas dépasser  45 jours. 
"Les finances du CHAR ne sont pas encore à l'équilibre, elles ont malgré tout été assainies" voila le discours tenu par l'administration provisoire. Malheureusement, les paiements aux entreprises locales ne se font toujours pas, ces dernières ne se satisfont plus de promesses et souhaitent désormais être payées au risque de devoir déposer le bilan pour certaines. 

Le reportage de José Charles-Nicolas et Claude Djani