publicité

Le facteur de Mont-Lucas toujours en garde à vue

Le facteur qui a tiré sur un résident de Mont-Lucas serait toujours en garde à vue. Il refuse de s'exprimer. Il a été suspendu par la direction de la Poste. L'enquête suit son cours.

Les lieux de la fusillade © Thierry Merlin
© Thierry Merlin Les lieux de la fusillade
  • Par Marie-Claude Thébia
  • Publié le
Le facteur qui a tiré sur un résident de Mont-Lucas serait toujours en garde à vue. Il refuse de s'exprimer. Il a été suspendu par la direction de la Poste. L'enquête suit son cours.
Un drame a été évité de justesse. C'était jeudi dernier. Une violente altercation a éclaté, entre un riverain et le facteur du quartier. Selon certains témoignages, ce serait à propos d’un colis non livré. Le facteur a pris un fusil, qu’il avait dans sa voiture, et a tiré vers l’autre homme. Une femme et un autre riverain ont reçu des impacts de plomb. Ils ont été légèrement blessés, et conduits, pour quelques heures, à l’hôpital.


Suspendu par sa direction

La direction de la Poste a suspendu le facteur à titre conservatoire. Selon le directeur, l’homme n’avait jamais fait remonter de difficulté particulière avec les habitants du quartier. Une cellule de crise a été mise en place pour les salariés de la Poste.
Par ailleurs, une enquête a été ouverte. Le procureur de la République s’est rendu sur place.
Le facteur en garde à vue

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play