publicité

Fusillade à Cayenne : l'enquête se poursuit

Dans la nuit du 17 avril, au quartier populaire de la Crique à Cayenne, une fusillade dans un bar a entraîné la mort de deux hommes. Neuf personnes ont été blessées dont trois grièvement. La police mène l'enquête sur une affaire qui ressemble à un réglement de compte.

Le fameux couloir de la mort au quartier de la Crique rebaptisé le couloir de l'espoir © Jessy Xavier
© Jessy Xavier Le fameux couloir de la mort au quartier de la Crique rebaptisé le couloir de l'espoir
  • guyane 1ère
  • Publié le
Les éléments d'information sur cette fusillade sont délivrés précautionneusement par le parquet. Eric Vaillant le procureur lors d'une conférence de presse le 18 avril a déclaré que les tirs avaient été effectués avec deux pistolets automatiques de 9 mm. Les auteurs des tirs ont tué le premier homme sur le coup, le second est décédé à l'arrivée des secours. Au cours de cette fusillade neuf autres personnes ont été atteintes dont trois sérieusement et toujours hospitalisées.
Les mobiles de ces homicides, les informations sont pas avérées. Les habitants du quartier parlent d'un vol de plusieurs milliers d'euros qui aurait entraîné ce règlement de compte. Le parquet n'infirme pas mais attend d'avoir des éléments plus probants pour se prononcer. Mais selon toute vraisemblance, les deux tués, un ressortissant dominicain et un martiniquais étaient visés et les blessés des victimes collatérales mais l'enquête se poursuit. Il n'y a pas eu d'interpellation.

Le reportage de Claire Giroud
Rappel des faits sur la fusiilade du 18 avril

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play