La garde à vue du maire d'Apatou prolongée

justice
Paul Dolianki, le maire d'Apatou
Paul Dolianki, le maire d'Apatou ©Guyane la 1ère
La garde à vue de Paul Dolianki, le maire d'Apatou a été prolongée. L'édile a été  interpellé à Orly le 15 août en possession de 2,6 kg de cocaïne dans un de ses bagages. Selon son avocat de Guyane, maître Patrick Lingibé, il coopère et garde espoir en la justice.
Interrogé tôt ce matin dans le journal de la radio par Jessy Xavier, l'avocat de Paul Dolianki, maître Patrick Lingibé, le bâtonnier de Guyane se dit serein et souligne l'esprit combatif du maire d'Apatou qui continue d'affirmer son innocence. 
Patrick Lingibé, avocat de Paul Dolianki
Patrick Lingibé, avocat de Paul Dolianki ©Guyane la 1ère
La valise qui contenait la drogue n'était pas la sienne, il devait la remettre à un proche de la personne qui lui avait demandé de lui convoyer ce bagage.

... Son état d'esprit est très bon, combatif puisque dans cette affaire, il n'a rien à se reprocher... Je suis très optimiste. Les investigations sont en cours, on verra très rapidement qu'il n'a absolument rien à voir avec cela... il n'a jamais transporté de stupéfiants. Le délit suppose que vous soyez au courant de ce que vous transportez ou que vous soyez auteur...


L'enquête se poursuit en Guyane où des perquisitions seraient menées au domicile des personnes ayant confié ce bagage.
Sur ce point, son avocat ne confirme rien, l'instruction étant en cours.


Une garde à vue prolongée de 24h

Depuis hier dimanche, la garde à vue de Paul Dolianki a été prolongée de 24h. L'avocat souligne :

Paul Dolianki coopère complètement d'ailleurs pour la fouille de la valise, il n'a fait aucune difficulté


Cette affaire est délicate et la justice pourrait en faire un exemple dans le milieu politique. A cela Patrick Lingibé dit ne pas croire :

Est-ce que l'on a voulu le piéger, je ne sais pas. Non, je pense que cela est plus simple. Au regard des éléments, on peut retenir que des gens demandent à transporter des bagages pour eux surtout quand on fait des allers-retours entre Paris et la Guyane et la morale de l'histoire c'est : ne jamais prendre de bagages qui ne vous appartiennent pas.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live