Interruption du réseau Agglo’bus : faute d’accord trouvé entre la direction et le personnel, la mobilisation se poursuit

transports
Semop Agglo'bus
Un bus de la ligne 2 à Matoury ©Isabel LEROUGE
Ce 17 mai 2022, les bus du réseau SEMOP Agglo'bus ne circulent toujours pas. Suite à une nouvelle agression subie par un chauffeur, les employés continuent d'exercer leur droit de retrait. Une réunion s'est tenue la veille entre les représentants du personnel et la direction, mais aucun accord n'a été trouvé.

Les usagers devront prendre leur mal en patience. La mobilisation des employés de la SEMOP Agglo’bus se poursuit ce 17 mai 2022. Les employés membres des organisations syndicales Force Ouvrière et CFTC Agglo’bus ont décidé d'exercer leur droit de retrait depuis le 14 mai. Ce jour-là, un chauffeur a été agressé près du Novotel, à l'arrêt Akanni, le terminus de la ligne 2.

Les employés de l’entreprise de transport dénoncent des actes de violence répétés et un manque de dispositif déployé par la direction. Cette dernière avait bien mis en place un bouton d’alerte en cas de problème. Ce système d’alarme ne fonctionnait pas samedi 14, lorsque le chauffeur de la ligne 2 a été agressé au Novotel. Cette panne aurait déjà été signalée auparavant, selon le syndicat.

Lundi 16 mai 2022, une rencontre a été organisée entre la direction de la SEMOP Agglo’bus et les représentants du personnel. Cette réunion, et les précédentes, n’ont abouti à aucun accord, confient les deux camps. "Nous nous excusons auprès de la population et notamment des élèves et étudiants qui, en période d’examens cette semaine, n’ont pas la possibilité de se rendre en toute sérénité à leurs établissements scolaires", a déclaré la société via un communiqué diffusé sur sa page Facebook.

Communiqué de la SEMOP AGGLO'BUS annonçant l'interruption du réseau de bus le 17 mai 2022
Communiqué de la SEMOP AGGLO'BUS annonçant l'interruption du réseau de bus le 17 mai 2022 ©SEMOP Agglo'Bus