guyane
info locale

Justice : après le scandale de l'amiante, le tribunal de grande instance réouvre ses portes

justice
Justice
©DR
Le 5 avril dernier, le tribunal de grande instance de Cayenne fermait ses portes après la découverte d’amiante dans une zone en travaux, du bâtiment historique. De nouveaux locaux ont dû être trouvés. Ils sont aujourd’hui ouverts au public.  
 
Le 5 avril dernier, le tribunal de grande instance de Cayenne fermait ses portes après la découverte d’amiante dans une zone en travaux du bâtiment historique. Une crise sans précédent générant une situation improbable : une désorganisation de l’ensemble des juridictions. Il a fallu très vite trouver des espaces de remplacement.
Résultat : de nouveaux locaux ont du être trouvés afin de garantir la sécurité des personnels judiciaires et des justiciables. Les différents services de la justice ont été transférés sur plusieurs sites.


La rentrée pour le TGI 

Aujourd’hui, 2 septembre, les nouveaux locaux ouvrent aux professionnels et au public. Le tribunal a emménagé au Larivot ZI Pakway dans les locaux de l’ancienne école de commerce de la CCIG (Chambre de commerce et d’industrie). L’immeuble Actalys situé à l’angle des rues Lalouette et François Arago à Cayenne abrite lui, le reste de l’activité judiciaire. Il accueille déjà une partie du tribunal de commerce.
Durant tout le mois d’août, des aménagements ont eu lieu sur le site du Larivot, avec la création d’une salle d’audience, d’un espace d’attente gardé, d’un accueil au rez-de-chaussée et de bureaux. Du matériel informatique, de reprographie, de téléphonie et de vision conférence a également été installé. Le mobilier a été entièrement renouvelé. Au total ce sont  60 postes de travail de magistrats et de fonctionnaires qui sont opérationnels.
Au 9 bis avenue du Général de Gaulle à Cayenne, immeuble Actalys, une salle d'audience pénale et civile ainsi que 4 postes de travail sont aménagés au rez de chaussée.
En revanche, le service d'accueil unique du justiciable et le bureau d'aide juridictionnel situés sur l'avant du palais de justice historique, indépendants du bâtiment principal, sont rouverts ainsi que les locaux du conseil départemental d'accès aux droits.  
Le désamiantage du bâtiment historique est désormais l’objectif des autorités judiciaires, en attendant la construction de la future Cité.  




 
Nouvelle organisation de la juridiction
L'organisation de la juridiction à compter du 02 septembre 2019 sera la suivante :

Espace consulaire de formation, ZI PAKWAY à MATOURY :
– Procureur de la République et parquet du procureur de la République, magistrats du parquet,
permanence pénale du parquet, bureau d'ordre, audiencement, exécution des peines et parquet civil
– Cabinet du Juge des libertés et de la détention ;
– Cabinets des juges d'instruction ;
– Cabinets des juges des enfants ;
– Cabinets des juges de l'application des peines ;
– Services du tribunal militaire et du tribunal maritime ;
– Services du tribunal de police ;
– Direction de greffe des services pénaux et greffe correctionnel.

Immeuble ACTALYS, 9 bis avenue du Général de GAULLE à CAYENNE :
– Président du Tribunal de grande instance de CAYENNE, service civil et des référés, service des
requêtes, procédures collectives civiles et injonction de payer ;
– Service du juge aux affaires familiales ;
– Chambre sociale ;
– Service du juge de l'exécution et des saisies immobilières ;
– Direction des services du greffe, service des frais de justice, cellule de gestion ;
Palais de Justice, 15 avenue du Général de GAULLE à CAYENNE ;
– Service d'accueil unique du Justiciable ;
– Bureau d'aide juridictionnelle ;
– Délégués du procureur de la République

Tribunal mixte de commerce et registre du commerce et des sociétés -sans changements- :
Immeuble MAJESTIC à CAYENNE .
Tribunal d'instance , 14 rue Lalouette à CAYENNE -sans changements-




 
Publicité