L'armateur CMA CGM en annonçant une baisse des tarifs veut soutenir "le pouvoir d’achat des ménages"

transports
Chargement d'un container au Grand port maritime de Dégrad des Cannes
Chargement d'un container au Grand port maritime de Dégrad des Cannes ©Guyane la 1ère
La CMA CGM, acteur majeur du transport de marchandises, a annoncé une baisse de ses tarifs dans les territoires d'Outre-mer "pour soutenir le pouvoir d'achat des ménages français".

Ces baisses représenteront " 500 euros par conteneur pour la totalité des importations vers les Outre-mer pour un conteneur 40 pieds, pour la totalité des importations qu'il assure" a précisé le groupe CMA CGM dans un communiqué.
La mesure, appliquée à partir du 1er août pour une durée d'un an, a été décidée "en concertation avec le ministère de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique qui veillera à la répercussion de ces mesures sur les prix des produits achetés par les Français. Selon l'armateur, "il est essentiel que cette mesure soit accompagnée par les enseignes afin de maximiser l'impact et d'assurer la baisse effective des prix des produits de grande consommation. Cette baisse représente près de 10% de réduction du taux de fret".

Selon les destinations, cette baisse représente entre 10 et 20% de réduction du taux de fret. "L'État pourra contrôler les prix à la consommation des produits (produits alimentaires, hygiène corporelle, produits de nettoyage, petit équipement ménager) via le dispositif Bouclier Qualité/Prix (BQP)". CMA CGM a rappelé avoir déjà gelé ses taux de fret sur les Outre-Mer depuis mai 2021.

Une manne encore à estimer

L'entrée du Grand Port maritime de Guyane
L'entrée du Grand Port maritime de Guyane ©Jocelyne Helgoualch

Difficile pour l’instant, en Guyane, de mesurer l'impact de ces économies sur le pouvoir d'achat.   Selon l’INSEE, en 2021, en sortie de crise endémique, avec 68 601 conteneurs vides ou pleins enregistrés, le Grand Port maritime enregistre un niveau jamais égalé, soit une hausse de 8,1 % par rapport à l’année précédente. La Guyane importe plus de 8 fois le volume qu’elle exporte.

Les conteneurs pleins représentent 59 % du trafic, leur nombre passe de 34 680 à 40 208, soit une augmentation de 16 % sur un an. Les compagnies maritimes ont été équipées de nouveaux navires avec de plus grandes capacités permettant de charger plus de conteneurs à bord.

De spectaculaires bénéfices

CMA CGM est devenu en 2021 l'entreprise française qui a dégagé le plus de bénéfices (18 milliards de dollars), devant TotalEnergies. Et l'année 2022 sera encore meilleure. Au premier trimestre, l'armateur a affiché un spectaculaire bénéfice net de 7,2 milliards de dollars, pour un chiffre d'affaires de 18,2 milliards de dollars en hausse de 70%.