guyane
info locale

La mobilisation des transporteurs se durcit

transports
Les représentants du syndicat UGTR
Les représentants du syndicat Union guyanaise des tansporteurs routiers ©guyane 1ère
La mobilisation continue pour les transporteurs de l’UGTR. Depuis maintenant plus de 48 heures, plusieurs poids-lourds sont stationnés aux abords des entreprises de BTP Eiffage et Ribal TP dans la zone Collery à Cayenne. La circulation n’est pas entravée mais le dialogue est lui, rompu.
L'Union guyanaise des transporteurs routiers (UGTR) est présidée par Dominique Mangal. le syndicat se bat depuis près de 2 ans pour obtenir une meilleure distribution des marchés via la procédure de l'allotissement. Selon lui, après avoir patienter, les transporteurs sont maintenant arrivés au bout de leurs démarches de conciliation avec les différents partenaires. Les routiers affiliés sont déterminés à bloquer les entreprises de bâtiment qui ne jouent pas le jeu.
L'autre syndicat des transporteurs guyanais, SDTG ne comprend pas cette démarche et n'adhère pas au mouvement. Il affirme que le partage des marchés s'effectue désormais.
Les sociétés Effage et Ribal qui ne peuvent pas travailler depuis 2 jours envisagent de mettre près de 200 salariés au chômage technique pour limiter leurs pertes.
La FRBTP Guyane s’insurge contre ce blocage des deux sociétés Eiffage et Ribal TP . La fédération indique que l’UGTR se trompe de cible. Les appels d’offres, relèvent de la compétence exclusive des donneurs d’ordres publics…
Elle réclame l’union des efforts pour contribuer tous ensemble à relancer la commande publique.

Le reportage de Marc-Philippe Coumba
©guyane

 

Publicité