La préfecture met en place "e-MERAUDE", un accompagnement numérique destiné au renouvellement des titres de séjour

préfecture
Affluence étrangers préfecture
La préfecture met en place un point d’accompagnement numérique des étrangers en France souhaitant faire une demande de titre de séjour par la voie dématérialisée. Ce dispositif s’appelle e-MERAUDE. Il est ouvert depuis ce 8 novembre.

Attention, il faudra toujours s’armer de patience pour être reçu à e-MERAUDE, le point d’accompagnement numérique des étrangers en France mis en place par la préfecture pour faire une demande de titre de séjour par la voie dématérialisée. Il est ouvert depuis ce lundi 8 novembre, et s’adresse aux étrangers qui souhaitent : déposer une demande de renouvellement de titre de séjour, une demande de duplicata de titre ou de changement de situation, de document de circulation étranger mineur, ou encore une demande de titre de voyage pour réfugié.

Mais pour être reçus, les usagers, doivent appeler le Centre de Contact Citoyen (CCC) de l’agence nationale des titres sécurisés (ANTS), dont le numéro téléphonique dédié et gratuit est le 0806 001 620. C’est cet opérateur qui donnera le rendez-vous physique. C'est un simple dispositif d'accompagnement, la demande matérialisée est donc toujours de rigueur. Cette procédure est d'usage dans l'ensemble des préfectures de France. 

Des solutions alternatives

Une mesure qui répond sans doute à la décision du tribunal administratif du 28 octobre dernier. Plusieurs associations de défense des droits La Cimade, le GISTI, le Syndicat des avocats de France, la Ligue des droits de l’Homme, l’association Avocats pour la défense des droits des étrangers et le COMEDE avaient entrepris une action commune pour attaquer dix-sept préfectures qui ont totalement dématérialisé les demandes de titres de séjour.

Le jugement de Cayenne était le premier à être prononcé dans ce dossier, donnant raison aux requérants : la préfecture de Guyane devait proposer des solutions alternatives pour les demandes de titres de séjour. E-MERAUDE est donc une des réponses apportées à cette décision de justice. Ce dispositif sera étendu à la sous-préfecture de Saint-Laurent-du-Maroni.