Le prêtre de Macouria remis en liberté mais sous contrôle judiciaire

justice
L'église de Soula à Macouria
L'église de Soula à Macouria ©Claude Innocent
S'il ressort libre de sa garde à vue, le prêtre de la paroisse de Soula à Macouria est poursuivi pour agressions sexuelles commises sur mineur de moins de 15 ans. Il est placé sous contrôle judiciaire et convoqué devant le tribunal correctionnel de Cayenne le 17 mai.
Déféré devant le parquet de Cayenne, le prêtre de Soula passera au tribunal correctionnel le 17 mai 2016. Il est poursuivi pour agressions sexuelles commises sur mineur de moins de 15 ans. La victime est âgée de 13 ans. Il a été a demandé au juge des libertés et de la détention d'astreindre le curé à certaines obligations a précisé le procureur Eric Vaillant : " l'interdiction d'entrer en relation avec la victime, d'exercer une activité en relation avec des mineurs, de se trouver sur le territoire de la commune de Macouria et de quitter la Guyane."
Le prêtre était en garde à vue depuis vendredi 8 avril.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live