Maï-Lee Nestor, jeune sapeur-pompier volontaire à Rémire-Montjoly

formation
Maï-Lee Nestor, JSP de Rémire-Montjoly
Maï-Lee Nestor, JSP de Rémire-Montjoly a une préférence pour le secours à la personne ©CL
Ce 14 juillet, 27 jeunes sapeurs-pompiers volontaire de Rémire-Montjoly ont participé à leur premier défilé républicain. Une expérience émouvante, forte en émotion pour Maï-Lee Nestor qui vient d’obtenir son brevet de jeune sapeur-pompier volontaire après 3 ans de formation.

Pour la célébration de la fête nationale, les jeunes sapeurs-pompiers de Rémire-Montjoly ont défilé en chantant leur propre hymne « Nou toujou la ». Une chanson qui rappelle que les pompiers sont là pour aider et être toujours au service de la population.

Cette manifestation, ces jeunes gens l’ont préparé durant des semaines, car marcher au pas cadencé, cela n’est pas forcément inné :

Défilé des jeunes sapeurs pompiers volontaires le 14 juillet à Rémire-Montjoly, parmi eux Maï-Lee, 17 ans lycéenne

A 17 ans, Maï-Lee, lycéenne en filière générale en terminale à la rentrée n’envisage pas d’en faire son métier mais elle voulait connaître cet univers dont elle attendait parler dans sa famille :

« Cela m’a permis d’apprendre le métier. C’est intéressant pour les jeunes de notre âge de le connaître. Cela m’a toujours intéressée de savoir comment cela se passait, ce que les pompiers apprenaient, l’incendie, le secours et j’ai sauté le pas. ».

Des contraintes, la jeune fille en eu car il a fallu cumuler, cette année, la préparation du bac de français et poursuivre la formation de JSP :

Ce sont deux domaines différents, le lycée avec plusieurs matières et la formation JSP, j’ai considéré qu’elle était ma matière préférée. Même si cela était prenant au final l’enrichissement compensait les efforts… Nous les JSP, sommes une équipe avec des valeurs de générosité, d’altruisme…

Maï-Lee s'intéresse à la communication digitale et se verrait bien devenir webmaster. Après le bac, elle va préparer un DUT communication et métiers de l'internet.

En attendant, la lycéenne éprouve une grande satisfaction d’avoir obtenu son brevet de jeune sapeur-pompier. Elle s’est lancée dans cette aventure dès la classe de 3e soutenue par ses parents et son entourage. Elle a suivi régulièrement les cours dispensés le mercredi après-midi ou le samedi matin sans en rater un seul. Sa motivation est restée la même année après année.
Seule dans sa classe à suivre un tel cursus complémentaire, elle a suscité la curiosité de ses camarades auprès de qui, elle véhicule, quand cela est possible des messages sur la sécurité routière.

Cette jeune fille posée aime lire, écouter de la musique, les sorties entre amis « sans prise de tête » et surfer sur le net.

Durant cette expérience de JSP, Maï-Lee et ses coéquipiers ont multiplié les représentations dans les manifestations officielles, ont participé à des épreuves sportives comme des cross ou encore le Challenge de la qualité où elle s’est illustrée en course.

Maï-Lee Nestor, jeune fille avenante et studieuse a fait sienne la devise : « JSP de Rémire, pompier de l’avenir ».

Maï-Lee Nestor JSP devant un camion incendie
Maï-Lee Nestor JSP devant un camion incendie ©CL

A la caserne de Rémire-Montjoly, ils sont une trentaine de jeunes à avoir suivi la formation de jeunes sapeurs-pompiers. Certains d'entre eux vont poursuivre pour devenir des pompiers professionnels appeler à remplacer ceux qui les ont formés. Une bonne nouvelle car les effectifs en Guyane sont veillissants.