Mobilisation policière: contre une justice "laxiste"

sécurité
Manifestation de policiers devant le TGI de Cayenne
©Eric Boutin
Ce mardi 25 octobre, une intersyndicale appelait tous les policiers de France à se rassembler devant les palais de justice de France afin de dénoncer le "laxisme" de la justice envers les agresseurs des forces de l'ordre. Un appel faiblement suivi dans l’hexagone, mais bien marqué en Guyane.
Ce mardi 25 octobre, les syndicats de policiers ont appelé à des rassemblements devant tous les tribunaux de France entre 13h et 13h30 pour dénoncer entre autre « le laxisme de la justice avec les agresseurs des forces de l’ordre ». Cette mobilisation nationale a été relayée en Guyane par les syndicats Alliance Police, Unssa Police et Synergies Police.
Près d’une cinquantaine de policiers et agents administratifs set sont réunis devant les grilles du Palais de Justice de Cayenne, ils ont manifesté à visage découvert. Sur leurs t-shirts des mots illustraient l’état d’esprit actuel de ces hommes et femmes.
Pendant une demie heure, ils sont restés sur place pour réclamer plus de moyens mais aussi pour dénoncer une justice qui ne serait pas assez ferme.
Le président du Tribunal de Grande Instance de Cayenne et le Procureur de la république se sont invités au milieu des manifestants. Une présence de quelques minutes seulement qui peut surprendre, mais Eric Vaillant a voulu rappeler son respect pour les forces de l’ordre et les inviter à la discussion.  Des représentants syndicaux sont désormais attendus ce vendredi à 9h à la Préfecture de Cayenne.

Le reportage de Leilia Cherubin Jeannette et Eric Boutin

Les Outre-mer en continu
Accéder au live