Naturalisation : 32 personnes ont obtenu le précieux sésame

société
Cérémonie de naturalisations
Cérémonie de naturalisations dans les salons de l’Hôtel préfectoral à Cayenne ©Laurent Marot

Originaires du Brésil, d’Haïti, de la République Dominicaine, du Cameroun ou encore du Suriname, ce vendredi 18 décembre, 32 personnes ont obtenu leur naturalisation. Une cérémonie officielle a été organisée à prefecture de Guyane. 

Ils ont fait le choix de renoncer à leur nationalité d’origine pour devenir français. Installés à Mana, Matoury, Cayenne, Rémire-Montjoly ou dans d’autres communes de Guyane, ils sont 32 à avoir reçu leur décret de naturalisation vendredi 18 décembre. Depuis le début de l’année, 165 personnes sont devenues françaises dont 53 enfants.

DUDH
©Laurent Marot

 

Cela fait 10 ans que Solange Ngo Nlend est en France. Elle a entamé cette démarche  pour simplifier son quotidien administratif. 

Solange Ngo Nlend naturalisée

 

Comme tout français, ces 32 naturalisés ont à présent des droits et des devoirs, c’est qu’a souligné Daniel Fermon, sous-préfet de Guyane.

Daniel Fermon, sous-préfet de Guyane.

 

En 2019, 46% des demandes de naturalisation ont été rejetées, contre 24% cette année, soit 165 personnes ont obtenu le précieux sésame. Des Français qui ont désormais des projets plein la tête.  

 

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live