Foot : malgré une saison un peu particulière, la Ligue de Guyane garde le cap FIFA

football
Yana Doko au Canada
Les Yana Doko lors de leur match à Vancouver ©Jean-Gilles Assard
Si la Ligue de football de Guyane s’apprête à connaître une saison pour le moins hors du commun, crise sanitaire oblige, il y a un dossier qui reste d’actualité, celui de son intégration à la FIFA.
 
La question de l’intégration des ligues de la région à la FIFA (Fédération internationale de football association) pourrait bien revenir sur la table l’an prochain. 
Alors que les instances de direction du football se renouvellent, tant au niveau local que nationale.

Souvenez-vous, le dossier avait connu un nouveau rebond il y a deux ans, après la participation du footballeur Florent Malouda, à un match des Yana Doko durant la Gold Cup 2017. Une sélection dans l’équipe de Guyane qui avait créé un contentieux qui avait ensuite pris une tournure judiciaire.

Mais la question n’est pas que sportive, elle cache de multiples enjeux, notamment financiers. En 2018 un accord tripartite avec la Fédération nationale, la FIFA et les ligues des DFA (Départements Francais d'Amérique) avait débouché sur une enveloppe annuelle de 250.000 euros par an, sur 3 ans (2019-2020 étant la dernière année).
 

L'analyse de Jessy Xavier de Guyane La 1ère radio




 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live