publicité

Penser le carnaval variations discours et représentations : un livre pour comprendre le carnaval

« Penser le carnaval variations, discours et représentations » c’est le nom d’un ouvrage collectif paru aux éditions Karthala. Une quinzaine d’universitaires et d’auteurs ont participé à une réflexion commune sur le carnaval de Guyane,mais pas seulement...

© MCThébia
© MCThébia
  • Par Marie-Claude Thébia
  • Publié le
« Penser le carnaval variations, discours et représentations » c’est le nom d’un ouvrage collectif sous la direction de Jean-Marie Ndagano paru aux éditions Karthala. Une quinzaine d’universitaires et d’auteurs ont participé à une réflexion commune sur le carnaval : le carnaval de Guyane, mais aussi les carnavals d’ailleurs.


Des variations et des hommes 

On pose avant pénétrer dans le dancing © guyane 1ère
© guyane 1ère On pose avant pénétrer dans le dancing
« Penser le carnaval variations, discours et représentations » est le résultat de travaux d’universitaires, et d’auteurs dirigé par Jean-Marie NDagano maître de conférence à l’Université des Antilles et celle de Guyane. Dans cet ouvrage une quinzaine d’intellectuels ont tenté de comprendre les racines et de mesurer l’évolution du carnaval Guyanais, tout en le comparant avec d’autres carnavals.
Les contributions sont des partages, des visions parfois opposées entre les défenseurs du carnaval traditionnel et ceux qui estiment que son évolution est nécessaire. Rien de bien nouveau, mais intéressant car les thématiques abordées font débat. Ce livre à plusieurs mains est en quatre chapitres : les identités, les représentations, la littérature et les imaginaires dans les carnavals.
 

Une période d'inversion
où l'invisible devient le visible

D'étranges touloulous © Fabrice Juste
© Fabrice Juste D'étranges touloulous
Dans le premier chapitre, Elie Stéphenson par exemple dramaturge et écrivain guyanais se demande si le carnaval représente et signifie encore la même chose pour l’individu et la société. Il estime que le Carnaval d’aujourd'hui est en complète opposition avec la liesse populaire d’antan.
Christian Cécile lui, anthropologue observe au contraire une nouvelle construction, un carnaval pluriel où les rituels se confondent et s’opposent tout en évoluant.

Dans le chapitre sur les masques et les représentations, Aline Belfort s’intéresse au Touloulou, personnage mythique. L’universitaire renvoie à un rituel carnavalesque aux identités multiples.

Dans le troisième chapitre, gros plan sur Jean Michel Devasa universitaire qui évoque le carnaval et la littérature. Selon lui le carnaval est un joyeux défoulement porteur d’angoisses. Il fait une relecture d’Orphé Negro, le film musical brésilien dont l’action se déroule durant le carnaval à Rio, qui revisite le mythe d’Orphée et d’Euridyce. 

Enfin Jérôme Nicolas maître de conférence fait le parallèle entre les carnavals de Guyane, Saint Gilles de la Réunion et Chalon sur Saône. Trois continents, trois concepts qui pourtant présentent de nombreuses similitudes.

« Penser le carnaval variations, discours et représentations » dirigé par Jean-Marie Ndagano aux éditions Karthala est un livre visionnaire, toujours et encore d’actualité. 
Retrouvez la version vidéo :
Penser le carnaval autrement : la version vidéo

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play