Saisie d'une pirogue et de matériel appartenant à des garimpeiros et destinés à ravitailler les sites d’orpaillage clandestin sur le fleuve Kourou

sécurité
Saisie d'une pirogue de ravitaillement sur le fleuve Kourou
©Gendarmerie
De source gendarmerie, on a appris qu’hier, jeudi 16 juillet, en fin de matinée, l'ONF (Office National des Forêts) a contacté le Centre de Conduite des Opérations Harpie pour signaler la présence de garimpeiros à bord de deux pirogues sur le Kourou. 

 
Les gendarmes de la brigade territoriale de Kourou et ceux du DSI (Détachement de Surveillance et d’Intervention) ont été envoyés sur place et en arrivant sur site, ils ont mis en fuite cinq individus. Les orpailleurs clandestins ont abandonné derrière eux leur pirogue et son contenu.

L'ensemble a été saisi et le campement sommaire détruit. Il y avait à bord de la pirogue de ravitaillement, plusieurs dizaines de kilos de nourriture, de l'alcool en grande quantité, des ustensiles de cuisine, mais également des corps de pompes, de l'outillage. Des armes ont aussi été découvertes dans la pirogue.
Une pirogue saisie
3 Dans leur fuite les clandestins ont abandonné une pirogue ©Gendarmerie
Le camp des clandestins
L'installation sommaire a été détruite ©Gendarmerie
Des pièces détachées pour les sites d'orpaillage
Les gendarmes ont saisi des corps de moto-pompes, indispensables à l'extraction de l'or en forêt ©Gendarmerie
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live