publicité

Sargasses : Marie-Laure Phinéra Horth à la rencontre des riverains

Les sargasses sont de retour et selon l'ARS, elles seraient en plus grand nombre cette année mais ne présenteraient pas de toxicité particulière. Marie-Laure Phinéra Horth s'est rendue en plusieurs lieux affectés par le phénomène pour constater et échanger avec les riverains.

La maire de Cayenne sur la plage des amandiers avec des élèves de l'école Stanilas © Lindy Nedan
© Lindy Nedan La maire de Cayenne sur la plage des amandiers avec des élèves de l'école Stanilas
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
La maire Marie-Laure Phinera-Horth s'est déplacée sur différents sites de la ville de Cayenne. A la plage de Montabo, elle a rencontré des hôteliers pour un échange rapide puis elle a poursuivi en allant à la place des Amandiers où arrive une autre vague de sargasses. A cet endroit, des élèves de l’école Stanislas ont déclaré être gênés par les odeurs de ces algues sur la plage des Amandiers situé derrière leur établissement.
Après avoir fait l’état des lieux et le point avec l’Agence Régiolane de la Santé, la première édile a tenu à rassurer le personnel de l’établissement.

" ... j'ai interpellé l'ARS, qui fait des contrôles de surveillance et analyse. Je voudrais rassurer l'équipe pédagogique... il n'y a pas de risque, de toxicité. L'ARS contrôle tous les 48h ..."


Cette tournée avait surtout pour but de rassurer la population. Par ailleurs, la maire de Cayenne veut mener une action commune contre les sargasses avec les maires des communes consernés par les sargasses (Rémire-Montjoly et Kourou notamment). Une réunion d'information est prévue le mardi le 26 Mars à 19h avec les riverains et les responsables de l'ARS, de la CTG et du Rectorat.



 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête