Kourou : la problématique de l'érosion de la côte avec l'arrivée des grandes marées

grandes marées kourou
Kourou : la problématique de l'érosion de la côte avec l'arrivée des grandes marées
©JGAssard
Nous sommes dans une semaine de fortes marées. A Kourou le phénomène d’érosion est encore présent. Des travaux importants ont été effectués pour préserver les quartiers mais la nature une fois de plus a fait trembler les riverains.
La pelleteuse remplit inlassablement depuis quelques jours, les sacs de sable afin de renforcer la digue. Ce mercredi l’eau est montée à près de  3 mètres 70, menaçant les habitations. Renaud Servais, habite le quartier il a déjà fait des propositions d'implantation de pieux pour casser la houle, en vain. Aujourd’hui il est particulièrement remonté face à la méthode employée la mairie.  
Renaud Servais, habitant du quartier de l’Anse Kourou : 
"Hier soir le tracto pelle est venu mettre des sacs de sable et tout est  parti en une marée. Ca veut dire que tous les mois, cet engin va revenir, tous les mois !! revenir, refaire la même chose !!." 
Depuis quelques années, Kourou est régulièrement menacée par les fortes marées. Outre la perte de terrain, cette fois la mer a provoqué la rupture de la canalisation d’eau potable privant d’alimentation tout un quartier. Avec son association Action littoral Kourou, Tatiana Leproust sait qu’il n’y a plus de temps à perdre : "Cest bien beau de faire quelque chose rapidement, mais on ne peut pas laisser ce combat aux générations qui vont arriver après." 
Une course contre la montre, qui pour l’heure est loin d’être gagnée. Côté mairie on se dit conscient de la situation et de l’urgence. 
Frédéric Lladeres, adjoint au maire, délégué cadre de vie et environnement 
"Moi je ne suis pas dans un débat purement politicien, je suis là pour le bien être de la population et j'agis, nous agissons, nous sommes sur le terrain."
En attendant le coefficient des marées ira en baissant jusqu’au mois de septembre où il retrouvera son plus haut niveau.
©J.G Assard
Les Outre-mer en continu
Accéder au live