Un stage de perfectionnement hors du commun pour les jeunes escrimeurs du Geldar de Kourou

escrime kourou
Entraînement d'escrime dans un restaurant de Kourou
©JG Assard

Les vacances de carnaval sont souvent une occasion pour les associations de proposer des activités ou des stages de perfectionnement. A Kourou, la section escrime du Geldar accueille cette semaine une cinquantaine d’enfants dans un lieu très inhabituel pour la pratique de l’escrime.

Depuis mardi les habitudes de ce restaurant de Kourou sont quelques peu bouleversées par la présence de ces escrimeurs. Emma Servais, maître d’arme ASC Le Geldar de Kourou :

Cela change du contexte actuel. On est tout le temps dans des salles, enfermés. Nous sommes en plein air, cela fait du bien, on respire et l'après-midi nous allons à la piscine. Ce n'est un stage commun.


Les participants pas très nombreux ce jour-là, désorientés dans un premier temps gardent malgré tout le sens de l’humour. Keyziah Dumoulin Escrimeur ASC Le Geldar de Kourou remarque judicieusement : comme ça on pourra manger comme on voudra. Kira Boissais Ferrand, escrimeuse ASC Le Geldar de Kourou trouve cela étrange, un peu inhabituel .

Remotiver les adhérents et en faire venir d'autres

Au cours de ce stage ludique les activités annexes ne manquent pas piscine, parcours de santé, paintballv   et accrobranches sont au menu. Visiblement cela plait aux jeunes escrimeurs qui rêvent au final de gagner des médailles.

Stage d'escrime à Kourou
©JG Assard

Cela pourrait bien arriver plus tôt que prévu avec la multiplication de ces rassemblements. Des stages de vacances bienvenus afin de redynamiser une discipline qui comme beaucoup d’autres a souffert de la crise sanitaire. Le Geldar a perdu un peu plus de la moitié de ses 60 adhérents souligne Pierre Boissais, président de la section Escrime de l’ASC Le Geldar de Kourou :

Un coup très dur parce que des copains perdus, des enfants qui ne viennent plus s'entraîner et restent devant la télé à la maison, qui ne sortent plus. Ce stage c'était pour les faire sortir de la maison pour retrouver le goût de la liberté dans un cadre un peu plus sympa d'entraînement pour remodeler, ressouder le groupe et faire venir de nouveaux adhérents...


Grâce au matériel désormais transportable l’escrime se rapproche de ses futurs pépites. Peut-être la solution pour trouver les successeurs de ses champions guyanais Jonathan Bonnaire et Ulrich Robeiri.

Escrime : stage de perfectionnement au Geldar.