Un premier DUT génie civil entre Guyane et hexagone

éducation
La promotion 2016 du DUT génie civil
Jean-Mike Bonjotin, Bijou Robert , Alexis Lucas , Emmanuel Alonzeau, Prescilla Ransay, Karine Réunif ©Valérie Lingibé
La première promotion guyanaise du DUT Génie civil construction durable a passé le 20 juin sa soutenance de fin d’études, à Kourou. Il y avait douze élèves au départ, six ont obtenu leur diplôme.
Ils sont 6 éudiants à avoir obtenu leur diplôme universitaire téchnologique en génie civil cette année 2016 à l'IUT de Kourou. ils sont aussi les premiers de cette branche en Guyane. Ils sont désormais opérationnels et vont intégrer des entreprises guyanaises.
Cette formation a été mise en place par l’IUT de Kourou, en partenariat avec les IUT de Bordeaux, Toulouse et Grenoble. Chacun ayant accueilli trois étudiants guyanais pour la partie théorique. Les stages en entreprises ont eu lieu en Guyane.

Une formation qui répond à la demande de la FRBTP Guyane

Ce cursus était souhaité par la FRBTP, la Fédération Régionale du BTP, qui constate un manque de cadres locaux dans ce secteur. La formation a été soutenue par la CTG, la Collectivité Territoriale de Guyane, qui a investi 84 000 euros au total pour aider ces étudiants tout au long de leurs études. 
Parmi les six diplômés, il y avait deux jeunes femmes, dont Prescillia Ransay. On dit souvent que l’ « on voit le maçon au pied du mur ». Et bien ça a été le cas de cette jeune femme, qui s’est découvert une vocation à l’occasion de cette formation même si tout n’a pas été facile.

L'itw de Prescillia Ransay

Son DUT Génie civil en poche, Prescillia Ransay compte maintenant intégrer l’Ecole Supérieure du Bois, à Nantes. Une école d’ingénieurs spécialisée dans les constructions en bois, la jeune guyanaise souhaite ensuite revenir dans son pays pour y travailler.

Un cursus complet à Kourou dès 2017

Cette formation à cheval entre la Guyane et l’hexagone n’est qu’une première étape, l’IUT de Kourou compte ouvrir un DUT de ce type d’ici la rentrée 2017. L’objectif est d’accueillir 12 étudiants à cette date. En attendant d’avoir toute la formation sur place, l’IUT de Kourou poursuit à la prochaine rentrée la formule de la formation dans l’hexagone, et des stages en Guyane.
Les candidats doivent avoir un bac scientifique ou STI2D. Les dossiers de candidatures sont à retirer à l’IUT de Kourou.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live