martinique
info locale

Mariage homosexuel : trois députés martiniquais sur quatre votent contre

politique
Assemblée nationale
Le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe a été adopté en première lecture le 12 février 2013 ©AFP
Le projet de mariage homosexuel adopté mardi à l'assemblée nationale divise comme prévu les députés martiniquais. Seul Serge Letchimy a voté en faveur du projet de loi autorisant l'union officielle entre personnes de même sexe.
Membres du groupe de la gauche démocrate et républicaine : Alfred Marie-Jeanne, Bruno Nestor Azérot et Jean-Phlippe Nilor ont voté contre le projet de loi. Les trois députés avaient annoncé la couleur, notamment après l'intervention remarquée de Bruno Nestor Azérot, lors de la discussion.

Pour sa part, Serge Letchimy fait partie des 283 députés du groupe socialiste qui ont fait pencher la balance en faveur l'ensemble du projet de loi. Le député progressiste s'en était expliqué après avoir entendu les arguments de Christiane Taubira, la ministre de la justice, dont la prestation pour défendre le texte a été salué à gauche comme à droite.
La parole est désormais au Sénat, où l'adoption du projet de loi devrait se jouer à une poignée de voix du fait de l'étroitesse de la majorité de gauche. L'adoption du texte ne sera pas aussi aisée qu'à l'Assemblée nationale. La gauche ne dispose que de 6 voix de plus que la droite. Le débat débutera le 2 avril. Il devrait durer "au moins une semaine et demie", mais "il n'y aura pas de limite" de temps", selon Alain Vidalies, le ministre chargé des relations avec le parlement.

Reste maintenant à connaître la position de nos deux sénateurs, Maurice Antiste et Serge Larcher, qui devraient suivre leur collègue Serge Lechimy qui est aussi le chef de leur coalition politique locale : "Ensemble Pour Une Martinique Nouvelle".
Publicité