publicité

Les martiniquais(es) ratent le titre

Championnat des Antilles et de la Guyane de volley-ball et de basket-ball : Les joueuses et joueurs de Martinique ont été battus pour le titre régional.

Les joueuses de L'espoir de Sainte-Luce lors d'un récent match de championnat © apenntouchenoula.fr
© apenntouchenoula.fr Les joueuses de L'espoir de Sainte-Luce lors d'un récent match de championnat
  • Camille Alexandre
  • Publié le , mis à jour le

Volley-ball

Les lucéennes, championnes sortantes de Martinique sont revenues bredouilles de leur déplacement en Guyane. Elles n’ont pas pu ramener le titre antillo-guyanais féminin à Sainte-Luce où des supporters croyaient en leurs chances. Elles ont complètement raté le premier match en concédant un cinglant 3 sets à zéro face à l’US Goyave de la Guadeloupe puis ont sauvé l’honneur en disposant de Matoury de la Guyane 3 sets à 2.

Le club sudiste devra maintenant se consacrer à la coupe de Martinique ou il est super favori. Il a l’effectif pour s’octroyer la coupe et les 10 000 euros de la région.

Chez les hommes même cas de figure, où l’Espoir a fait de la coupe sa priorité. Il a échoué dans sa tentative d’être champion antillo-guyanais. Un bilan mitigé, une défaite 3 sets à zéro face à Matoury de la Guyane et une victoire 3 sets à 2 sur Goyave de la Guadeloupe.
 

Basket-ball

L’USAC  a été battu à Pointe à Pitre en finale du tournoi antillo-guyanais par l’EDO de la Guadeloupe 65 à 61. Les foyalais se sont bien battus malgré un manque de fraîcheur physique à cause d'un match remporté la veille sur l’ASC Tours de Guyane 63 à 51. L’USAC a disputé deux matches de suite tandis que l’EDO a eu une journée de repos après sa victoire sur l’ASC Tours 65 à 52.

Chez les femmes, l’AS Blacks Stars a manqué d’expérience pour ramener le titre antillo-guyanais. Les spiritaines ont perdu contre les guadeloupéennes des Abymes 60 à 47 et les guyanaises de Sinammary 62-56 encore championnes antillo-guyanaises.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play