Les étudiants intensifient la contestation

université
Nouvelle manifestation
Les étudiants occupent les routes, provoquant d'importants embouteillages à Fort de France. ©Martinique 1ère
Grosse pagaille ce matin autour de Fort de France à cause d'une nouvelle manifestation des étudiants du campus de Schoelcher qui s'inquiètent des conséquences de la partition de l'université des Antilles-Guyane.
Les étudiants et certains de leurs professeurs, ont mené une opération "môlokoy" (ralentissement) depuis le campus de Schoelcher, jusqu'à la préfecture en passant par la maison des syndicats. Ils prétendent ne pas vouloir remettre en cause le choix des guyanais mais contestent les conditions de cette décision et en redoutent les conséquences.