Assises : "Les témoins ont peur" (C.Boulogne Yang-Ting)

justice
Assises 1er jour
Les avocats mesurent l'étendue de leur rôle dans cette délicate affaire. ©Martinique 1ère
Au premier jour du procès aux assises, des auteurs présumés des coups mortels qui ont entraîné la mort de deux jeunes gens, en octobre 2011 à Fort de France, les témoins ne formulent pas les mêmes déclarations. Ils ont peur affirment l'un des avocats de la défense.
Compte-rendu de la première journée d'audience dans cette affaire où Alvin Emonides (19 ans) et Jeff Sauphar (23 ans) sont morts après avoir été poignardé avec une rare violence, le 27 octobre  2011, près d'un abribus , quartier Ravine-Vilaine à Fort de France.