Moune De Rivel est décédée

disparition
Moune De Rivel
Moune De Rivel, décédée à l'âge de 96 ans ©Guadeloupe 1ère
Cécile Jean-Louis Baghio'o dite Moune De Rivel est décédée ce jeudi matin à Paris, à l'âge de 96 ans. Chanteuse et comédienne, cette grande dame de la chanson traditionnelle créole a défendu pendant 60 ans le patrimoine musical des Antilles en particulier sur les scènes de Paris.
« Moune de Rivel, la luna levé»
« Moune de Rivel, la luna levé» by martinique1ereCette immense représentante de la chanson créole, née à Bordeaux le 7 janvier 1918, fille de Henri Jean-Louis Baghio'o et de Fernande De Virel professeur de musique, a reçu de ses parents une bonne éducation musicale.

La petite fille évolue au sein de la maison familiale dans une ambiance musicale, lieu de rencontre des grands musiciens Antillais de l'époque : Léona Gabriel, Alexandre Stellio, Ernest Léardée, Marie-Magdeleine Carbet. C'est à l'âge de quinze ans, et accompagnée par sa maman au piano que Moune De Rivel donne son premier récital au cabaret de la "Boule Blanche" à Paris.

Moune De Rivel, souffrait de la maladie d'alzheimer depuis plus de 6 ans et a rendu l'âme dans la maison spécialisée qui l'accueillait à Paris. "C'était quelqu'un d'universel", déclare sa nièce Éliane David, ce jeudi matin sur radio Martinique 1ère .

Témoignage nièce Moune De Rivel

Dans les années 30, Moune De Rivel, chante dans les meilleures salles parisiennes, accompagnée par l'orchestre de Pierre Louiss. Elle est alors remarquée par un agent artistique américain et engagée au célèbre Café Society de New-York.

De retour en France, après deux ans passés aux Etats-Unis, elle effectue une tournée européenne: Milan, Berlin, Stockholm, Helsinki, etc...

A l'indépendance du Burkina-Faso, Moune de Rivel est sollicitée, par les dirigeants de ce pays ouest-africains, pour composer l'hymne de la liberté retrouvée.

On la voit ensuite au cinéma, où elle tient des petits rôles, dans plusieurs films : "La Belle et le Truand", "Meurtre en sourdine", "Paul et Virginie", etc…

Moune De Rivel a été honorée de son vivant, d’abord en Afrique. En 1966, elle est faite Chevalier de l'ordre national de la Haute-Volta. Un an plus tard, elle reçoit la Médaille de la ville de Paris. En 1994, la Guadeloupe la distingue à son tour.  Elle reçoit la Médaille de la commune de Sainte-Anne, qui a vu naitre ses parents. En 1997, elle est faite également Chevalier des Arts et des Lettres.

S.Bilé