Chikungunya : des risques accrus pour les nourissons et les personnes âgées

chikungunya
Chikungunya
©Martinique1ere
Si les cas de transmission materno-foetale de Chikungunya peuvent entraîner de graves séquelles, les nourrissons et les personnes âgées sont également considérés comme des patients particulièrement fragiles face à la maladie. Enquête...  
Les nourrissons de moins de 6 mois sont particulièrement sensibles face au Chikungunya et le "bon" diagnostic devient alors essentiel. Les nouveaux nés risquant de développer des formes graves de la maladie.
Chez les personnes âgées le diagnostic est parfois plus difficile de part l'isolement des ces malades et la banalisation de la douleur de patients souvent exposés à d'autres affections. 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live