Ramassage des ordures sous tension chez Fiser

conflit social
Camions Fiser
Les camions de traitement des ordures (Fiser) ©Martinique 1ère
Le travail a repris ce vendredi matin (3 septembre) à la société FISER, société de ramassage des ordures. La veille, des  employés s’étaient mobilisés contre une décision de la direction de dénoncer la convention collective locale. 
Le travail a repris, ce vendredi matin (3 septembre) à la société FISER, société de ramassage des ordures. La veille, des  employés s’étaient mobilisés contre une décision de la direction de dénoncer la convention collective locale. Une discussion a permis de ramener le calme, même si les salariés restent mobilisés sur des questions d’accords de branche. Une vraie grève n'est pas exclue.