publicité

République Dominicaine : Les femmes sont priées de ne pas tomber enceinte à cause du zika

Le gouvernement de la République Dominicaine, conseille aux femmes d’éviter de tomber enceinte à cause de la menace du virus zika, transmis par des piqûres de moustique de type Aedes aegypti et  Aedes albopictus

© Martinique 1ère
© Martinique 1ère
  • Caroline Popovic
  • Publié le , mis à jour le
Le pays n’a confirmé qu’un seul cas de zika chez un enfant âgé de 12 ans, mais le ministre de la santé publique, Altagracia Guzman, a déjà averti les femmes de son pays.  Si elles contractent la maladie, il y a un danger d’avoir un bébé avec des malformations neurologiques et la microcéphalie, autrement dit, des malformations du cerveau et des crânes de petite taille. Le danger est particulièrement élevé pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Jeux Olympiques de Rio en péril ?

Le Brésil, où les premiers cas de zika ont été détectés en 2015,  a déjà émis un avertissement suite aux conséquences catastrophiques subies par des nouveaux-nés dont les mères avaient été infectées par le virus pendant leur grossesse. Ces derniers mois, le Brésil a enregistré plus de 3.500 cas de microcéphalie, une augmentation de la maladie 20 fois plus importante que d’habitude.

Aux États Unis, le département de la santé pourrait bientôt émettre un avertissement pour déconseiller aux femmes enceintes et aux femmes qui essaient d’avoir un enfant de voyager dans les pays d’Amérique latine et de la Caraïbe touchés par le zika. Pour l’heure, 10 pays, dont la Martinique, ont fait état de la présence du virus. Si l’avertissement est confirmé, il pourrait avoir des conséquences négatives sur le tourisme dans la région et même sur la fréquentation des Jeux Olympiques au Brésil cette année. 
Qu'est-ce que le Zika ?

Découvert en Uganda en 1947, le zika appartient à la même famille de virus que la dengue et le chikungunya. Les experts pensaient que le zika était relativement banal mais avec les malformations de fœtus signalées au Brésil, les responsables de la santé publique dans la région ont dû multiplier les campagnes d’information. L’Institut Pasteur en Guyane a réalisé, récemment, la séquence génomique du zika ce qui permettra de mieux comprendre le développement du virus.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play