publicité

Une décennie pour les personnes d'ascendance Africaine

Le Comité National pour les Réparations de Martinique lançait hier (16 janvier) la décennie des personnes d'ascendance Africaine. Plusieurs pays étaient invités. Une initiative de l'ONU qui devait avoir des échos partout dans le monde. Ce qui n'a pas vraiment été le cas en Martinique.

Plusieurs personnalités martiniquaises ont participé au colloque de lancement de la décennie consacrée aux personnes d'ascendance africaine. © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Plusieurs personnalités martiniquaises ont participé au colloque de lancement de la décennie consacrée aux personnes d'ascendance africaine.
  • Martinique 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Une décennie pour se pencher sur la cause des afro-descendants. Considérées comme victimes d'un crime contre l'humanité au regard de l'esclavage massif pratiqué à leurs dépends durant des siècles, les personnes d'ascendance Africaine sont pourtant toujours victimes de racisme.

C'est pour lutter contre cet état de fait que l'ONU a lancé la décennie des personnes d'ascendance Africaine. La cause semble pourtant peu entendue au delà des militants historiques.

Stéphanie Octavia et Eddy Bellerose ont assisté au colloque de lancement :
décennie internationale ascendance Africaine
Un colloque et une journée d'échange ont lancé cette décennie de mobilisation.  -   - 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play