publicité

7600 cas de zika cumulés au moment de l'arrivée de Marisol Touraine en Martinique

Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, a entamé sa visite en Martinique ce jeudi 25 février par une réunion avec les élus et les membres de la cellule de gestion Zika. Les derniers chiffres font état de 7600 cas cumulés depuis le début de l'épidemie.

Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, reçue à la résidence préfectorale, en compagnie des autorités administratives et politiques de Martinique (25 février 2016) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, reçue à la résidence préfectorale, en compagnie des autorités administratives et politiques de Martinique (25 février 2016)
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le , mis à jour le
Première annonce de la ministre, les femmes enceintes touchées par le Zika dans les départements de Guadeloupe de Martinique et de Guyane pourront bénéficier d'échographies supplémentaires remboursées à 100% par la Sécurité Sociale. Marisol Touraine arrive au moment où les données statistiques font ressortir que le nombre hebdomadaire de cas cliniquement évocateurs de Zika vus en consultation par les médecins généralistes a rapidement augmenté.

La synthèse épidémiologique fait état de 7600 cas cumulés pour la Martinique depuis le début de l'épidemie (décembre 2015). Dès son arrivée, la ministre a réuni les élus martiniquais et la cellule de gestion zika, à la résidence préfectorale. Sangha Fagour présente son programme à la Martinique.
Plateau Sangha Fagour
Sangha Fagour à la résidence préfectorale lors de l'arrivée de Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé  -   - 

Aucun décès signalé

Les indicateurs tiennent compte des vacances scolaires, du carnaval  avec un nombre important de cabinets de médecins libéraux fermés. Indépendamment de tous ces éléments, nous restons dans une fourchette de 1550 cas la semaine dernière (du 15 au 21 février). Toujours pour cette même période, le  réseau SOS médecins totalise 117 visites pour suspicion de Zika, soit 12% de l’activité totale de SOS Médecins. 7 passages pour suspicion de Zika ont été enregistrés aux urgences pédiatriques de la Maison de la Femme de la Mère et de l’Enfant . Au niveau des urgences adultes, 17 passages pour suspicion de Zika sont signalés sur la même période. 

Depuis l’émergence virale à la Martinique, l’infection a été confirmée chez 31 femmes enceintes et chez deux patients atteints de syndromes de Guillain-Barré.  "Aucun certificat de décès lié au  Zika n’a été enregistré à ce jour", affirment les responsables de la santé en Martinique.
Situation du zika à la Martinique au 25 février 2016 © Cire Antilles-Guyane
© Cire Antilles-Guyane Situation du zika à la Martinique au 25 février 2016
Répartition spatiale des cas cliniquement évocateurs de Zika vus par les médecins sentinelles du 25 janvier au 21 février 2016.
Cette carte témoigne d’une circulation virale homogène sur l’ensemble de l’île avec 14 communes dont l’incidence est supérieure à la moyenne départementale de 108 cas pour 10 000 habitants. Six communes de Martinique n'ont pas de médecins généralistes, donc pas de remontées d'informations fiables: Grand Rivière, Macouba, Ajoupe-Bouillon, Fond Saint-Denis, Morne-vert et Bellefontaine. Voilà des données qui justifient la visite de la  Marisol Touraine, ministre de la santé auprès des responsables de la lutte antivectorielle.
Les élus martiniquais, députés, sénateurs et conseillers territoriaux lors du passage de Marisol Touraine (25 février 2016) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Les élus martiniquais, députés, sénateurs et conseillers territoriaux lors du passage de Marisol Touraine (25 février 2016)

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play