martinique
info locale

L’activiste Kémi Séba et des manifestants ont envahi un hypermarché du groupe Bernard Hayot

économie
kemi seba genipa
Le groupe s'est invité au magasin Carrefour du centre commercial Génipa à Ducos. ©William Zébina
Son appel avait été relayé sur les réseaux sociaux. Kémi Séba avait invité les Martiniquais à manifester dans un hypermarché appartenant au groupe Barnard Hayot ce vendredi 25 mai. 
"Yo armé, nou pa armé" c'est en chantant ces mots que le groupe composé d'une centaine de personnes a envahi l'hypermarché carrefour du centre commercial Génipa à Ducos ce vendredi 25 mai.
Selon la consigne de l'activiste Kémi Séba qui avait lancé cet appel au rassemblement, chacun devait récupérer des sachets de "sucre rouge sang" symbole de la souffrance des ancêtres.
Leur sachet de sucre en main, les participants à cette manifestation ont continué à chanter avant de s’éparpiller dans le calme.

Un peu plus tôt, dans un discours devant les portes du centre commercial, il avait exhorté les participants à respecter les lieux "nous sommes venu pour nous faire entendre pacifiquement, intelligemment. C'est un nouveau mode d'action qui s'inscrit dans la lutte de résistance de nos anciens, nos aïeux à différents endroits dans le monde. Nous ne sommes pas là pour piller quoique ce soit", avait signalé Kémi Séba. 

La direction du magasin n'a pas souhaiter s'exprimer à la suite de cette manifestation. Il est à noter que les forces de l'ordre étaient mobilisées aux abords et dans le magasin. Les gendarmes ne se sont pas interposer aux manifestants. 
Publicité