publicité

Alfred Marie-Jeanne ne reconnaît plus Jean-Philippe Nilor comme "son" député !

Le torchon brûle au MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais). Son leader Alfred Marie-Jeanne sur les ondes de la radio RLDM, dimanche 11 décembre a déclaré que "Jean-Philippe Nilor n'est pas son député". Claude Lise le président de l’Assemblée est aussi dans son collimateur "pour complot".

Alfred Marie-Jeanne / Jean-Philippe Nilor © Martinique1ere-DR
© Martinique1ere-DR Alfred Marie-Jeanne / Jean-Philippe Nilor
  • Alain Livori
  • Publié le , mis à jour le
Une onde de choc après les déclarations d'Alfred Marie-Jeanne hier (dimanche 10 décembre) dans l'émission "la parole au peuple" sur les ondes de la radio RLDM (Radio Levé Doubout Martinique).

"Nilor n'est pas mon député"


Alfred Marie-Jeanne a renié celui qui était présenté comme son fils spirituel, son héritier. La fracture entre les deux hommes est bien réelle. Jean-Philippe Nilor, le député du sud ne fait plus partie du Mim, selon Alfred Marie-Jeanne.

"Un complot pour me faire condamner..."


Claude Lise le président de l’Assemblée est aussi dans le collimateur du président de l’exécutif de la Collectivité Territoriale. Le leader indépendantiste parle de complot entre Bruno-Nestor Azerot, Jean-Philippe Nilor et Claude Lise pour le faire condamner dans l’affaire Green-Parot.

Écoutez Alfred Marie-Jeanne (extrait de l'émission du dimanche 10 décembre) 

Alfred Marie-Jeanne

Alfred Marie-Jeanne Extrait émission "La parole au peuple" dimanche 10 décembre sur RLDM
Les déclarations d'Alfred Marie-Jeanne, auront des conséquences sur "le Gran Sanblé" aux risques de faire exploser la coalition qui s'est formée pour la conquête de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique).

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play