Allégement du confinement en Martinique : le préfet autorise l'ouverture de certains commerces le dimanche

commerce
commerce
©Martinique la 1ère
Dans un communiqué publié ce samedi (28 novembre 2020), le préfet de Martinique vient d'autoriser l'ouverture de certains commerces, le dernier dimanche de novembre et tous les dimanches du mois de décembre 2020.
Après concertation avec les élus, les parlementaires et les représentants des chambres consulaires, le préfet de la Martinique veut signifier qu'il fait confiance notamment au monde économique en autorisant l'ouverture de certains commerces malgré le maintien du confinement en Martinique.

"Pour compenser les difficultés économiques liées à la période de fermeture du fait de la crise sanitaire et étaler la fréquentation pour assurer le respect des mesures de distanciation" explique le représentant de l'Etat.
 

Dialogue social préconisé 


À condition que les salariés soient volontaires et qu'un dialogue précis sur le travail du dimanche soit mené conformément au code du travail, certains de ces établissements peuvent donc ouvrir le dimanche sans formalité préalable :

♦les commerces sans salarié ;
♦les commerces alimentaires, jusqu’à 13 heures ;
♦les marchés et les magasins de bricolage ;
♦les commerces autorisés au titre des "dimanches du maire".

Les responsables des autres établissements doivent envoyer le formulaire dédié à une adresse électronique, à ouvrir ici. "La transmission de ce formulaire vaut autorisation d’ouvrir les dimanches de novembre et décembre 2020" précise le communiqué.

À la demande du maire de la ville, les commerçants de Fort-de-France sont dispensés de cette procédure à titre exceptionnel, car ils sont autorisés à ouvrir le dimanche 29 novembre 2020 par un arrêté préfectoral collectif. 

L’ouverture du dimanche ne concerne pas les commerces fermés au titre des mesures sanitaires (restaurants, bars et salles de sport).
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live