Baccha Festival : 24 heures de musique afro-caraïbéenne au Vauclin avec notamment Kalash, Vayb, Ckay...

festivals
Public du bacca festival
Le Baccha Festival attire une foule considérable. ©Bacca festival
Tout est fin prêt pour ce rendez-vous incontournable de deux jours (13 et 14 août 2022), au Vauclin. Une programmation inédite et éclectique. Plus de 40 artistes et DJs se succéderont sur 2 scènes dont Kalash, Maurane Voyer, Tito et Kima, Vayb, Kes The Band, Rachelle Allison, Ckay, Pheelz...

Les festivaliers croisent les doigts pour cette 7e édition qui propose 24 heures de musique afro-caraïbéenne pour un méga show.

Pas de Baccha Festival en 2021. Les organisateurs préférant la prudence à cause de la pandémie. On comprend l'euphorie qui anime les organisateurs et les festivaliers. La vie artistique est de retour et le Baccha Festival se donne les moyens de satisfaire le public.

DJ Killerz et Kalash
DJ Killerz et Kalash en pleine séance de travail. ©Laurent Genteuil

Deux scènes pour plus de 40 artistes   

Plus de 40 artistes et DJs doivent se succéder chaque jour de 12 heures à minuit, sur les 2 scènes du festival. Un pari audacieux pour un programme gardant en ligne de mire ses objectifs. Réunir des milliers de personnes pour partager de façon intense des moments musicaux. Promouvoir les différences à travers l'échange des musiques et cultures caraïbéennes.

S'ouvrir donc au monde, c'est créer une passerelle touristique et économique. En 2020, le Vauclin avait reçu la visite de 30 000 personnes.

Kalash, Prince Swanny, Vayb, Ronisia...

Samedi 13, Kalash artiste complet, l'un des plus attendus avec "Tombolo", son succès du moment. Le rappeur Prince Swanny est annoncé, tout comme Kima.

Toujours parmi les pointures Kes the band apporte sa soca teintée de soul, de calypso, de rythmes insulaires.

Parmi les autres artistes deux femmes. La Martiniquaise Maurane Voyer et la Guadeloupéenne Rachelle Allison.

Kes the band
Kes the band au programme du Baccha festival au Vauclin. ©Baccha festival

Dimanche 14 août, suite de la fête avec le groupe Vayb. La quintessence du kompa direct revisitée. Les sonorités afro-pop seront représentées par Kalipsxau de la Réunion et Ronisia du Cap Vert.

Saël et ses amis, Danthology et Magic accompagnés de Tanto Metro & Devonte et Daddy Nuttea, promettent aux festivaliers un plateau "Légendes reggae dancehall".

Les "Deejay" prêts à enflammer les scènes

Il y a bien sûr les monstres sacrés comme Dj Killers le samedi 13 août avec un show d’anthologie du tonnerre ou le créatif  DJ Boofy surnommé "The Real Mixer" , qui pour la première fois le dimanche 14 août sur la scène du Baccha.

DJ Harry Killerz
DJ Harry Killerz en action devant des milliers de spectateurs. ©Laurent Genteuil

Samedi 13 août : au programme des "bacchanaliers"; les Guadeloupéens Tkrys, le maître de la Soca et de la dance hall et Jicypie le boss des mix sucrés-salés. L'énergique Tug. Greg, le prince du hip hop et de la dance-hall et l’ambianceur Skoll.

Dimanche 14 août, d'autres Dj : le bouillant Natoxie, les bêtes de platines Payou, D Dream et Amigo, les acteurs de la musique et de mix enivrants Dan, Kopp, Kawest, le renard des mix Foxx-T, Stonekilla.

La fête promet d'être belle éclectique et doit se terminer en apothéose par un feu d'artifice.