publicité

Brusque montée des eaux entre le Marigot et le Lorrain : 3 personnes ont été emportées par une rivière en crue

C’est la conséquence des averses soutenues signalées par météo-France depuis la mi-journée (8 septembre 2019), sur une partie de l’île. Ces précipitations se sont localisées dans le nord du territoire.

Le drame a attiré, comme souvent de nombreux badauds. © Christophe Arnerin
© Christophe Arnerin Le drame a attiré, comme souvent de nombreux badauds.
  • Par Guy Etienne
  • Publié le , mis à jour le
De fortes pluies ont surpris les habitants du Marigot en début d’après-midi vers 13 heures, ce dimanche 8 septembre 2019.
Conséquence : 3 riverains ont été emportés par les eaux de la rivière en crue, située entre les quartiers Séguineau et Lagrange.

Les trois victimes, dont les âges n’ont pas été précisés, étaient venues profiter de la rivière, au lieu-dit Fond Papin, alors que Météo France avait placé l’île en vigilance jaune pour fortes pluies et orages dimanche après-midi.
La rivière entre le Lorrain et Marigot (dimanche 8 septembre 2019). © C.Arnerin
© C.Arnerin La rivière entre le Lorrain et Marigot (dimanche 8 septembre 2019).
2 corps ont pour l’heure été récupérés par l’hélicoptère Dragon 972. Les gendarmes et les pompiers présents sur place, poursuivent les recherches, pour tenter de retrouver la 3e personne.  
 

Retour en vigilance verte


Le maire de la ville du Marigot que nous avons pu joindre, souligne que cette rivière est souvent menaçante par temps de pluie. Joseph Péraste est actuellement en compagnie de son homologue du Lorrain, Justin Pamphile, aux côtés des secouristes qui n'ont pas encore identifié les 2 victimes.   

De son côté, la population, surprise par cette brusque montée des eaux, attend d'avoir des précisions sur les deux cadavres, tandis que météo-France vient d'annoncer un retour à la vigilance verte.

Les cellules instables se sont dispersées, mais elles ont localement donné de fortes averses orageuses dans les terres.
 

Interventions des secours à Fort-de-France et Saint-Joseph


Dimanche après-midi, les pompiers ont également secouru quatre personnes bloquées par la montée des eaux à Fort-de-France, sur le site de Fontaine Didier, fréquenté par de nombreux randonneurs.
À Saint-Joseph, sur le site de Coeur Bouliki, de nombreux baigneurs se sont aussi retrouvés piégés par une crue qui a recouvert le gué menant au parking. Il a fallu attendre que l’eau retrouve son niveau normal pour qu’ils puissent regagner leurs véhicules.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play