Confirmation de la diminution du coronavirus en Martinique : 8 décès et 347 nouveaux cas entre le 26 avril et 2 mai 2021

coronavirus
Hôpital Pierre Zobda Quitman
Personnel de l'hôpital Pierre Zobda Quitman à Fort-de-France. ©Martinique la 1ère

Le nombre de personnes touchées par le coronavirus est en baisse en Martinique. Selon les chiffres publiés ce mardi 4 mai 2021 par l'Agence Régionale de Santé, 347 nouveaux cas sont recensés entre le 26 avril et 2 mai 2021.

La baisse progressive de la circulation de l'épidémie de coronavirus se confirme en Martinique. L'Agence Régionale de Santé annonce 347 nouveaux cas entre le 26 avril et 2 mai 2021 contre 642 la semaine précédente.

Taux d'incidence (nombre de cas sur 7 jours pour 100 000 habitants ) : 97

Taux de séropositivité (proportion de tests positifs sur l'ensemble des tests) : 5,2 %

Le variant anglais circule toujours activement dans la population et des cas sporadiques de variants sud-africain et Nigéria/US sont signalés.

83 décès (+8 par rapport à la semaine précédente) signalés par le CHUM depuis le début de l’épidémie dont :

69 en provenance de Martinique

9 en provenance de Guadeloupe

4 en provenance de Guyane

1 en provenance de l’étranger

Nombre de patients en cours d’hospitalisation : 110 dont 24 en réanimation

►Rappel des chiffres de ces dernières semaines :

7 décès et 642 nouveaux cas entre le 19 et le 25 avril 2021

4 décès et 721 nouveaux cas entre le 12 et le 18 avril 2021

7 décès et 862 nouveaux cas entre le 5 et le 11 avril 2021 

Vaccination

 

Nombre de personnes ayant reçu au moins une injection : 37 671

Nombre total de doses injectées (1ère et 2e injection) : 52 159

File d'attente pour la vaccination
File d'attente pour se faire vacciner au palais des sports du Lamentin. ©Martinique la 1ère

L'épidémie diminue en Martinique tout comme le nombre de nouvelles admissions à l’hôpital mais la tension hospitalière reste encore très soutenue.

Les mesures de prévention individuelles et collectives de freinage et l’accélération de la vaccination sont des enjeux majeurs pour faire face à cette dynamique épidémique, rappelle Santé Publique France.

L'allégement de quelques mesures du confinement pourrait être confirmé par les autorités avant le dimanche 9 mai 2021, après 3 semaines de restriction.