Covid-19 : la Martinique reste vulnérable face au virus

coronavirus
covid
©Marc Balssa
Santé Publique a publié vendredi 9 octobre son point hebdomadaire. 3 037 tests ont été réalisés en Martinique dont 297 étaient positifs, du 28 septembre au 4 octobre 2020. Le niveau de vulnérabilité face au virus reste élevé. 11 foyers de contamination sont toujours sous investigation. 
Depuis deux semaines (jusqu'au 7 octobre 2020), une intensification de la circulation du virus Covid-19 est constatée en Martinique.

L’incidence la plus élevée était enregistrée chez les personnes âgées entre 20 et 39 ans. Le niveau de vulnérabilité face au virus reste élevé.

3 037 tests ont été réalisés en Martinique dont 297 étaient positifs (28 septembre au 4 octobre 2020). 11 foyers de contamination sont toujours sous investigation. 

A l’hôpital, les indicateurs étaient en augmentation : 42 patients étaient hospitalisés pour Covid-19 à la date du 7 octobre 2020 (+ 10 % par rapport au 30 septembre 2020) dont 17 en service de réanimation adulte.

Depuis l’émergence duvirus, 22 personnes hospitalisées pour Covid sont décédées au CHUM.

L’activité de la Covid-19 aux urgences adultes du CHU de Martinique restait stable en semaine 40 (1,2 % de l’activité totale).

En médecine de ville, la tendance était en augmentation par rapport à la semaine précédente tant au niveau du nombre de consultations pour infections respiratoires aigües (IRA) chez les médecins généralistes, qu’au niveau des visites pour suspicion Covid-19 réalisées par SOS Médecins


Les foyers de contamination


En Martinique, depuis le 18 mai et jusqu’au 7 octobre 2020, 34 clusters d’infections ont été identifiés. 

►  18 en milieux professionnels (entreprises)
►  6 en milieu scolaire et universitaire.
►  4 lors d’évènements publics ou privés
►  3 en milieu familial élargi (concerne plusieurs foyers familiaux)
►  1 en établissement pénitentiaire
►  1 en établissement social d’hébergement et d’insertion
►  1 en établissement de santé

Sept hospitalisations ont été enregistrées parmi les cas et aucun décès n’est à déplorer.

Au 7 octobre, 22 de ces 34 clusters ont été clôturés (65 %), 1 est maitrisé (3 %) et 11 sont en cours d’investigation (32 %).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live